mercredi 19 juin 2019

Programmes des 
Journées Européennes du Patrimoine

samedi 21 et dimanche 22 septembre 2019

Église Saint-Louis (place Waldeck Rousseau)
samedi 21 septembre à 14h00
- historique du couvent des Minimes et de l'église paroissiale après la Révolution française
- visite de l'église avec le programme de vitraux du chœur, de Mauvernay, d'après des cartons de Tyr
et les peintures de Lamberton évoquant la vie de Saint-Louis
- visite des extérieurs et notamment le chevet, seule partie entièrement d'origine
- tableau du Christ Mort, copie XIXe siècle d'après un original de Philippe de Champaigne, entreposé dans un local jouxtant l'église à la suite de sa détérioration lors de l'incendie de la sacristie

la Maison sans escalier (boulevard Daguerre)
samedi 21 septembre (9h00 - 12h00 et 14h00 – 18h00
dimanche 22 septembre (9h00 – 12h00 et 14h00 – 17h00)
Visite libre mais possibilité d'accès (Visite guidée) à la toiture-terrasse et à la buanderie conçue dès l'origine pour les résidents de l'immeuble. Exposition photographique des principaux monuments réalisés par l'architecte Auguste Bossu et vente du livre de Suzanne Vengeon (”Dans les pas de l'architecte Auguste Bossu”)

un parcours architectural : Auguste Bossu
samedi 21 septembre à 14h00, place Carnot, devant l'entrée de la gare SNCF
Durée : +/- 2h00
L'itinéraire, sur les pas de l'architecte Bossu, sera le suivant :
- les immeubles sis au 46 et au 21 de la rue Balaÿ
- le n° 20 de la rue Camélinat, à l'angle de la rue Boisson (Jacquard II)
- les n° 3/5, place Jacquard
- le n°16 de la rue Sainte-Catherine
- le n° 31 de la place Boivin

Exposition photographique à l'Hôtel de Villeneuve au Grand Salon (11-13bis, rue Gambetta)
samedi 21 septembre (9h00 – 12h00 et 14h00 – 18h00)
dimanche 22 septembre (9h00 -12h00 et 14h00 – 18h00)
L'exposition se fera en rapport avec le thème national des JEP 2019 (”Art et Divertissements”) et sera consacré aux sites industriels de Saint-Étienne-Métropole reconvertis en lieux de spectacle et/ou de culture, entre autres La Forge au Chambon-Feugerolles, Novaciéries à Saint-Chamond, les usines Barroin à Saint-Étienne, etc... Le but est de s'interroger sur le devenir de notre patrimoine industriel, mais aussi d'envisager la dimension artistique que peut avoir ou acquérir, un bâtiment conçu au départ pour des raisons essentiellement utilitaires.


Ce programme est le résultat du travail du département Patrimoine qui se réunit tous les mois. 

Bienvenue

Bonjour, Le site Internet de l'association est en (re)construction suite au transfert de nos collections de l'ancien musée du vieu...